自省log

読書感想 / 外国語 / 日記

Pour l'echange de langs: ecrire bien

    Cette traduction est l'extrait d'un livre par autre auteur. C'est l'exercice de construire les phrases bien.

     ・・・ 

     Je suis sociologue, qui étudie surtot surtout Okinawa, especiellement sa transformation de structure sociale et d'identité après la guere. Cependant je ne concernais au debut pas a Okinawa comme rechercher Mais je n'avais pas l'intention de participer à Okinawa au debut.  Dans ma jeunesse je me trappais justement  lafièrve d'Okinawa≫, avec laquelle on dit que c'est-à-dire que les tourists de l'ile principale de japonais(Naichi) soient enchantes et meme tombent amour d'Okinawa comme s'ils auraient la febrilite la fièrve. Ce mot existe depuis l'annees soixantes les années soixantes. Moi aussi, je suis alle a Okinawa en à 24 ou 25 ans, et la meme chose me passait ainsi il m'est arrivé la même chose. Meme après la mon retour à Osaka, je pensais toujour, lisait et ecoutais d'Okinawa, et puis cherchais l'alcool de la de là-bas,qui etait encore rare dans les magasins de l'ile principale, ne manquais pas de le  d'en acheter, et encore le en buvais chez moi.

 ・・・

 下の文章は、まだ修正していません。

 ・・・

     J'etais lourd tout a fait, je crois. Mais il y avait des ≪raisons≫ considerble. Je reflecissait et investais sur cette fond, il se fait que ce theme a devenu avec le temps ma majeur, et finalement le devoir dans ma vie. Mettre cette cause en ma conscience, ca se signifiait de me "detacher" d'Okinawa. C'etait apres de faire les effert lontemps quand j'ai pu prendre (jusqua certain degre) la distance d'Okinawa, et que ca se fait mon travail propre.

    Il y a 25 ans, j'ai trouve Okinawa en tant qu'un tourist. Depuis j'ai fait le theme sociologique de la, se passe 20 ans. D'ici j'ai ecrit sinciellement petites contributions comme livres et essais sur Okinawa et la sociologie, en outre je m'ai consacre a un livre consiste exclusivement de la diversite de vie. Je crois de constituer comme ca, au meme fois, d'avoir envie de reducter moins formellement sur Okinawa, ou sur la ≪penser d'Okinawa≫. Et j'ai rendu une occassion d'ecrire un livre dans cet series penser au detour(Yorimichi pan! se), que j'aimais beaucoups en jeune ainsi. Reflechir encore sur Okinawa, ou sur cette reflexion elle-meme, Ca vaut bien, je crois.

     C'est pourquoi ce livre est intitre: Okinawa, a la premiere fois(Hajimete no Okinawa). Se trouver Okinawa, se trapper sa fierve, et meme s’adopter l'image abitraire de cette place... tels experiences(c'est aussi les miennes) forment la point de partir. Peut-etre on imagine de ce titre un guide, si educatif avec un rang des fait fondamentaux et statics ou bien historiques et cultuelles d'Okinawa. Mais personne ne se fait savant d'Okinawa avec ce livre. Ce n'est pas de notice explicatif d'Okinawa:ni neutre, ni objectif. Vous trouveriez des livres plus decrisant les problems acruelles ou les evenements historiques si vous voulez. Dans le cas ou vous rencontrez un mot unconne(parce que j'utilise les noms propre et les termes historiques sans notation speciale), vous pouriez chercher par vous avec tels livres. C'est mon desir.

      Ici, je voudrais justement retourner a la point, ou j'ai rencontre Okinawa a la premiere foit, et puis ecrire les penses personelles, viennant des mes experirences, sur la.